Face à l’abîme, penser l’humain malgré la terreur

Face à l’abîme, penser l’humain malgré la terreur

Liaisons et déliaisons argentines

Un essai anthropologique d’Alice Verstraeten, où l’on explore ce qui se construit et se déconstruit de l’humain lorsque l’on bascule dans le terrorisme d’Etat, et lorsqu’au coeur de l’horreur renaissent des formes de résistance. Une écriture chorale mêlant réflexions, témoignages bilingues des victimes, des résistants, et carnets de terrains.
Interventions artistiques de Michèle Lepeer, artiste peintre et graveur, et de Ute Wolff, designer textile.

UN ESSAI A PARAÎTRE EN 2022 !